Ata

Binbin

Les Binbin / Bayas

Les bin-bin sont des perles colorées que les Femmes Africaines portent autour des hanches depuis des générations, on en trouve également au Ghana, Mali, Guinée, Nigéria, Bénin, Congo. 

L’histoire de ces perles autour des hanches date de l’antiquité. Pour beaucoup elle aurait commencé en Egypte Antique où les femmes les utilisaient pour indiquer leur statut social.

Aujourd’hui en Afrique de l’ouest c’est l’accessoire de séduction par excellence pour les femmes de tout âge, et toute morphologie confondue. Elles s’en servent pour célébrer leur féminité, sensualité, sexualité et fertilité, mais aussi pour séduire les hommes et les rendre fidèles, selon les dires. Pour certaines c’est un bijou qui doit être caché, un bijou personnel et intime pour elles et leur partenaire que lui seul a le droit de voir et toucher pour renforcer l’intimité du couple. Pour d’autre c’est un accessoire de mode exposé fièrement à la vue de tous pour affirmer sa féminité et son assurance. D’autres encore les portent pour éloigner les mauvaises énergies, pour guérir ou simplement pour contrôler leur poids.

Dans certaines cultures les jeunes femmes commencent à porter des perles de tailles lors de leur première menstruation pour marquer le passage de l’enfant à la femme.

Le protection est aussi l’une des fonction de ce bijou. Les perles encerclent le corps dans un circuit d’énergie de protection.

Au Sénégal, j’ai beaucoup questionné les femmes sur les marchés mais une femme en particulier qui m’hébergeait a partagé avec moi, les secrets ancestraux du pouvoir du bin-bin.

Elle m’a donné les perles qu’elles utilisent, m’a montré les outils, la méthode pour les confectionner. Elle a partagé avec moi quelques anecdotes de femmes sénégalaises

Elle m’a d’abord beaucoup parlé des bin-bin comme étant un accessoire de séduction et de l’effet qu’il produisait sur ces messieurs, « ils aiment beaucoup » , « ça les rend fou » , « s’ils regardent, touchent, et entendent le bruit des perles, ils resteront fidèles »  je rigolais beaucoup car c’était une notion qui revenait souvent, la fidélité d’un homme et pour moi être une femme confortable, bien dans sa peau, qui s’accepte telle qu’elle est et s’aime inconditionnellement est d’abord ce à quoi j’aspire avant de vouloir rendre un homme fidèle…

Je me suis dit qu’avant d’agir sur les hommes, ce bijou devait forcément avoir un effet sur celle qui le porte. Ce qui les rend fou, est-ce le simple ornement ou le fait que celle qui le porte, le fasse avec assurance et élégance ? 

En sommes les perles de tailles mettent en exergue le charme magnétique et l’assurance de chaque femmes.

Jay

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *