En tant que créatrice 

Je suis tres très fière d’enfin vous présenter cette collection de bijoux confectionnés avec ce que la richesse environnante veut bien m’offrir. 

Je parle sans cesse d’autosuffisance sur ma page perso, autosuffisance alimentaire oui et autosuffisance peut importe le domaine dans lequel on exerce. On devrait apprendre à être un peu plus en harmonie avec ce qui nous entoure, nous n’occupons pas simplement un espace contrairement à la pensée coloniale, nous vivons ici, c’est chez nous et on sera forcément gagnant à être connectés et en harmonie avec la nature qui nous entoure. Les périodes de grève et de blocages/barrages ne font que renforcer ma pensée.

Alors je me lance, je vais chercher, je sillonne l’île, je questionne, les anciens surtout, je récolte, je perce, j’essaye, je rate, je réessaye et voici ce que je vous propose aujourd’hui.

On commence cette présentation de notre richesse martiniquaise avec les graines réglisse, ou l’égliz, ou graines rouge. D’un endroit à un autre sur l’île, les appellations varient. Ces graines, qui ont une forme assez atypique de soucoupe volante, on les trouve un peu partout sur l’ile, et particulièrement de Novembre à mars, les écosses de l’arbre sèchent et laissent tomber les graines au sol. Elles sont d’un rouge vif et leur aspect est naturellement vernissé. Je les traite en les laissant 15 jours dans le congélateur après le perçage. Ensuite je laisse libre cours à ma créativité et aujourd’hui j’espère que ça vous plaira. 

Jay 

Catégories : AtaGraines

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *